Des BOUH du web mixés par POM

20 avril 2010

Un pur moment de réflexion - Dans la publicité...


Aujourd'hui dans la publicité
envoyé par yom_. - Regardez plus de courts métrages.

Ayant moi-même fait un séjour dans le monde de la publicité seulement 6 mois en 2009, j'aimerais donner mon avis. Bon, le problème c'est que tout le monde s'en fout parce que j'étais stagiaire et quand on est stagiaire on n'est pas "chef" ni "directeur". On est mal payé comme tout le monde... mais relativement - beaucoup - moins quand même. On peut avoir beaucoup de boulot surtout au dernier moment quand on pense qu'on peut enfin partir à 18h30 après un après-midi de "veille". Alors du coup, je n'ai pas du tout vécu la même chose que dans la vidéo.

En général, ça bosse dur et jusque tard (au planning ou en commercial)... du moins les petites mains bossent. Les "grandes mains" jouent avec leur iPhone/BB... enfin c'est ce qu'ils veulent qu'on croit mais ça bosse dans leurs cerveaux. Les séniors ne sont pas des spécialistes du babyfoot mais la plupart (pas tous heureusement) sont spécialistes du "j'suis hyper occupé, si tu veux me voir en brainstorming faut venir me chercher à mon bureau après 40 minutes de retard et 3 coup de fil sans réponse"... parce qu'ils sont réellement occupés.

Enfin, c'est "dans la publicité" !

Au final, il m'a bien plu ce job (/stage). J'en aurais bien fait mon métier si ça avait été mieux payé... ou alors, si quelqu'un avait fait l'effort de jeter un oeil sur mon CV pour me proposer un poste équivalent.

A quand la version animée de cette vidéo. Merci suchablog !

 

[edit] : j'ai du modifier mon article pour entrer dans le "moule" et je respecte ça... à l'avenir j'apprendrais à gérer ma plume pour plus la romancer.

Posté par Bouhdepom à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 mars 2010

Ma petite journée au MD Expo – Mardi 30 mars 2010

 

10h Conférence

« Boostez votre stratégie cross-canal avec les média sociaux » proposé par Neolane

neolane_logo

Ce que j’ai retenu : C’est tellement bien de montrer ce qu’on sait faire (auto-promo) sans parler vraiment des problématiques.

Bon je fais ma mauvaise langue, parce que 45 minutes c’est quand même court pour dire tout ce qu’il faudrait. Mais quand même.

Sachez que Neolane a pour client Sony Music et tente de « start a conversation with… music fans… to re-engage the business ».

Il y a aussi Voyages-sncf.com  (j’ai de nombreux amis qui veulent assassiner les gens qui s’occupent de ce site) qui a un profil Twitter personnalisé @yaelle_vsncf … youpi 337 followers. Quelle est donc votre technique de com. à ce sujet ? Je n’ai pas trouvé le lien sur le site Internet.

yaelle_vsncf

Bref, je vais arrêter de critiquer. Je n’ai pas aimé cette conférence parce qu’elle était trop autocentrée et n’utilisait pas les exemples pour illustrer le propos mais pour en faire le contenu principal. Ca manquait de punch… j’ai rien retenu.

 


 

11h Conférence

« Comment appliquer les ‘7 règles du storytelling’ pour communiquer un message via l’email marketing ? » proposé par Emailvision et par John Sadowsky, auteur du livre « Les 7 règles du storytelling, Inspirez vos équipes par un leadership performant » (livre que j’ai gagné gratuitement et dédicacé grâce à ce salon)

emailvision

Ce que j’ai retenu : Donner pleins d’exemples divers et variés pour appuyer une théorie, ça c’est « smart ».

Les 2 conférenciers nous ont affiché des exemples d’e-mail marketing qu’ils avaient eux-mêmes reçus. En commençant par les mauvais exemples, ils sont arrivés petit à petit à exprimer l’intérêt de raconter une histoire aux clients et même de les faire intervenir dans l’histoire de la marque.

2 exemples que j’ai retenus (puisqu’ils ont insisté) :

  •  Lafayette mariage, un client email vision qui envoie des e-mail personnalisés en fonction de la date du mariage… un e-mail 11 mois avant la date du mariage pour des conseils sur le choix de la robe, un e-mail 9 mois avant pour parler du traiteur, etc…
  • Bike Friday, une marque pas connue en France qui vend des vélo de voyage pliables… ils envoie un e-mail chaque vendredi qui illustre un usage client, ce sont en général des petites histoires racontées par les clients envoyés à la marque.

 

En conclusion, 45 minutes de conférence, pour exprimer la grande puissance du « storytelling » dans l’e-mailing marketing pour mieux impliquer le client et lui montrer qu’il fait partie de l’histoire de la marque.

NB : Les 7 règles du storytelling d’après John Sadowskysadowsky

  •  Engagez-vous dans votre voyage intérieur
  • Créez l’histoire qui vous ressemble
  • Impliquez ceux avec qui vous travaillez
  • Restez vous-même
  • Projetez-vous
  • Personnalisez vos histoires
  • Simplifiez toujours

 


 

12h30 Plateau TV

« Comment les consommateurs utilisent-ils les différents canaux d’information et de communication des marques dans le cadre de leurs achats ? Quel rôle attribuent-ils à chacun ? » proposé à Mediaprism.

mediaprismgroup_logo

Mediaprism  a utilisé sa base de données gigantesque (!) pour procédé à une grande étude sur les médias en France… en voici quelques résultats.

Ce que j’ai retenu :

  • Internet devance la TV, usage quotidien
  • Internet sert à 79% des cas à croiser les sources d’information
  • L’utilité des médias n’est pas remise en cause mais la confiance fait place à la défiance
  • Les plus âgés sont ceux qui ont le moins confiance
  • La pub est perçu dans les différents médias : intrusive et informative
  • La pub TV est distrayante, la pub radio est informative, la pub sur les réseaux sociaux est fortement intrusive
  •  2 attentes principales du média Internet : comparer les prix et voir un maximum de produit pour faire un choix
  • Les internautes passent du temps sur les sites marchands et les réseaux sociaux
  • 45% des internautes choisissent et achètent sur Internet
  • Les ¾ font leur choix sur Internet
  • Internet est un outil d’arbitrage économique, pour dépenser moins et mieux
  • Internet rend les consommateurs plus distants et plus infidèles aux marques
  • Accueil favorable aux mailing et particulier lorsqu’une marque s’adresse à ses clients (il a été précisé qu’aux US les client préfèrent recevoir un courrier qu’un e-mail… vive l’écologie).

Mediaprism a différentié 5 catégories de consommateurs auxquels ils faut s’adresser :

  • Le consom-acteur : pour lui les marques ne sont pas transparents, il cherche à décoder les messages, il dépense moins, est distant et infidèle ; consomme moins la TV et les sites de marques, mais plus les blogs ; une consommation sélective des médias.
  • Le brand consommateur : aime les produits de marque, est très fidèle ; fan de presse/magazines, sites privés, réseaux sociaux, e-mailing, etc…
  • Le consommateur responsable : peut refuser un produit pas écologique, similaire au consom-acteur mais en plus est éditeur de contenu
  • Le future shaper : acheteur de nouveaux produits, dépense mieux, consomme tout ce qui peut lui faire découvrir de nouveaux produits, fan de tendances
  • Le consommateur compulsif : acheter est un plaisir et/ou une drogue, sur-consommateur de tous les médias.

Une seule politique pour tous ces consommateurs, savoir leur offrir des cadeaux. Reward !!

Voilà, c’est un peu fouilli, mais c’est ce que j’ai retenu du flux d’informations envoyé en 40 minutes. L’étude complète me sera normalement envoyée par e-mail… un jour peut-être.

 


 

14h Conférence

« Conversion marketing : multipliez les initiatives, pas les plateformes » proposé par Selligent

selligent_logo_new

Comment parler de la Conversion sans parler de son métier et de son entreprise (encore ) ? Bref.

Ce que j’ai retenu : 

Que couvre le concept de scénario ?

  • Enchainement d’actions et de réactions
  • Combinaison de canaux dont les flux entrants
  • Temps réel
  • Multi étapes
  • Individualisations des contenus
  • Points de mesure et de test de la performance de conversion
  • Usage de fonction avancées pré-contruites
  • Automatisation complète

On peut voir ici, un descriptif du produit proposé par Selligent non ?? J’ai pas du tout aimé, je n’ai pas vu l’intérêt… mais je parle pour moi uniquement. Le problème c’est que je ne cherchais pas à faire de campagnes d’e-mailing.

5 pistes pour progresser :

  • Demandez la permission (opt-in) et tenez compte des comportements observés dont les signes de fatigue
  • Agissez au meilleur moment en prenant en compte les spécificités propres à chaque canal et chaque interlocuteur
  • Personnalisez et individualisez les contenus
  • Restez cohérents et conséquents au travers des canaux
  • Testez, testez, testez…

Vous voyez encore où ils veulent en venir ? « Achetez notre produit, il répond à vos attentes » ? Non moi j’entends « voici ce que fait notre produit, je vous prouve que c’est pile poil ce dont vous avez besoin ».

Bref j’ai pas aimé non plus.

 


 

15h Conférence

« Le boom du marketing mobile : comment en faire un outil puissant de conquête et de fidélité ? » proposé par Digitaleo

[je n'ai pas trouvé leur logo, a priori ils viennent de changer toutes leurs plaquettes, leur nom, etc... dommage parce qu'il est joli leur logo... et puis "éo" c'est tellement à la mode depuis 2008 !!]

Ce que j’ai retenu : J’ai tout appris sur digitaleo, texteo, mobisiteo, etc… Mais rien sur le boom du marketing mobile, à part que grâce à l’iPhone les gens commencent à se rendre compte de la puissance de ce biais. Vive le SMS, le web mobile, etc… Mais il n’y avait aucune informations intéressante à ce sujet, aucun chiffre, aucun mot clé, aucune idée à retenir… si ce n’est que la pub par sms c’est nouveau et ça a de l’avenir puisque 95% de la population a un mobile. Et puis la pub par smsm étant payante elle limite les cas de spams et donc de rejet de la part des consommateurs comme pour les e-mails.

Enfin, Digitaleo recrute des commerciaux et des ingénieurs à Rennes,  si ça vous intéresse.

 


 

 

En résumé, hier était une journée intéressante mais pas passionnante. C’est le problème des salons gratuits quand on n’est pas commercial pour une entreprise, c’est pas super utile. Je voulais juste rester informée des « techniques » actuelles du marketing direct.

Pitié trouvez-moi un boulot ou renvoyez-moi à l’école !!

 

Posté par Bouhdepom à 14:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 mars 2010

Pom on the Web...

Il y a un moment pour tout. Ces temps-ci, je tente d'être pro-active sur le web. Non, non je n'ai pas abandonné mon blog !!

D'abord, j'ai un compte Twitter qui propose des liens sur des sujets tels que le marketing web, le social media, le SEO, les tendances, les news, etc...

J'ai  aussi créé un blog avec mon propre domaine www.inpombox.com. Il est beaucoup plus personnel. Je parle surtout des sites et blogs qui attirent mon attention et parfois des choses sur lesquelles je tique dans ma vie parisienne... et aussi de cuisine :o

inpombx_screenshot

Le meilleur pour la fin. J'ai créé un mini-site : mon CV en ligne. Oui j'ai tout codé avec mes petites mains. Ce n'est pas si compliqué que ça, mais ça prend du temps. Ce n'est d'ailleurs pas encore fini, il me reste des détails à ajouter pour expliquer tout mon parcours... mais comme j'aimerais y insérer des effets qui ne se font pas en html simple, ça sera plus long.

cv_screenshot

Posté par Bouhdepom à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mars 2010

Je publie, je réfléchis - Campagne de sensibilisation aux usages d'Internet

Tout est dit dans le titre.
J'ai vu ce spot il y a 2 jours à la télévision.

Alors j'ai tout de suite tapoté sur mon ordinateur les 2 adresses qui apparaissent à la fin (oui j'ai toujours mon ordinateur à portée de doigts - quand je regarde les pubs) :
www.jepubliejereflechis.net et www.2025exmachina.net

Alors j'ai découvert qu'il s'agit d'une démarche la Cnil (entre autre) et que 2025exmachina est un serious game d'éducation critique à Internet.
J'y ai joué.
J'avoue que c'est pas mal fait !

2025_1

Le site amisdamis.com du jeu est bien sûr une manière de parler de Facebook (et tous les réseaux sociaux du même genre)... mais surtout de Facebook quand on regarde les noms des groupes qui apparaissent par exemple ;)

A la fin du jeu, on a droit à un récapitulatif. Il y a des conseils concrets pour mieux gérer son image en ligne et faire réfléchir aux conséquences dans l'avenir de nos actes au quotidien sur les réseaux sociaux. Il y a même un diplôme à imprimer (trop fort) !

2025_2

Et surtout n'oubliez pas

2025_3

Posté par Bouhdepom à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2010

Ca buzz - Dark Google

Une vidéo trouvée sur le site de jbonnel, twittée et retwittée.

Posté par Bouhdepom à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Pour les couleurs - Sony

Posté par Bouhdepom à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Twitter à la télé...

Jeudi dernier, j'ai raté un reportage d'Envoyé Spécial fort intéressant intitulé "La révolution Twitter". Mais heureusement, il y a des supers blogueurs qui ont retrouvé les vidéos et les ont postées.
Merci Business Garden !

A voir absolument

Posté par Bouhdepom à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2010

On n'a pas encore trouvé Ze réseau social...

D'après Christophe Lefèvre, Trop de réseau tue le réseau !

(moi j'aime bien la BD)
lamortdelemailbytechtrends_500x223

Posté par Bouhdepom à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 février 2010

2010+ les années du lien par Dagobert

Le planning stratégique de Dagobert a mis en ligne (il y a un moment déjà, je ne suis pas en avance dans ma veille) son cahier des tendances web 2010 intitulé "2010+ les années du lien". Il est introduit "en 10 tendances et 5 lignes de tension, les années du lien vous sont révélées dans ce cahier d'inspirations."

dagobert_ann_esdulien

La présentation est vraiment bien faite, agréable à lire et complète.
Cependant, et je propose cela en toute humilité sachant que je ne suis pas experte dans le domaine, je pense que j'aurais présenté le contenu d'une autre manière pour mettre en avant 2 points :
- le lien Réel du point de vue consommateur
- le lien Durable du point de vue marque.

Je développe mon idée.

Internet est incontournable, le web mobile se démocratise... les consommateurs sont constamment connectés où qu'ils se trouvent. Ils sont dans l'instantanéité (un lien immédiat) et dans l'ubiquité (un lien portable) : leur "monde d'hyper-mobilité se doit d'être investi d'une utilité".
Mais les relations et expériences tendent à s'ancrer dans la réalité. Chaque internaute se rend compte de la puissance de son identité en ligne (un lien égocentré) et a besoin d'Internet pour s'intégrer dans son environnement physiquement proche (un lien relocalisé).
En résumé (un lien réel), le consommateur se sait roi et réclame plus d'intéractions grâce au web. La nouvelle promesse est la "reconnexion des expériences digitales et réelles".

Les relations entre les marques et les consommateurs se renforcent. Le jeu rend le lien plus attractif (un lien ludique). Chaque intervenant prend la parole et se sait écouté (un lien réciproque).
La problématique des marques reste toujours de savoir où aller chercher ses futurs clients. Sur les réseaux sociaux où se trouvent déjà la plupart des internautes (un lien centripète) bien sûr, mais qu'en sera-t-il demain (un lien centrifuge) ?
Au final, il faut retenir qu'Internet est non seulement incontournable mais est aussi le lien le plus intéressant à long terme (un lien durable). Il faut voir l' "outil digital comme outil durable".


Ce genre de présentation me plait beaucoup : ça résume clairement les choses. Pourquoi chercher compliquer quand on peut faire simple !

Posté par Bouhdepom à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2010

Coca-cola et la nature...

Vous avez certainement déjà vu cette dernière publicité de Coca-cola... mais est-ce que comme moi elle vous a dérangé ?

Moi j'ai du mal à comprendre cette pub et je vous explique pourquoi.
J'ai toujours trouvé logiques les publicités Coca et la signature "ouvre un coca, ouvre du bonheur". Entre la Happiness factory pour le Coca, le "zéro contrainte" du Coca Zéro ou encore la "légèreté" du Coca Light, j'ai toujours pu suivre le fil des messages. Mais là j'ai du mal à comprendre l'apparition soudaine des insectes et de la verdure. Est-ce que Coca essaie de se mettre au "green" ? C'est la nouvelle mode de penser à l'environnement et de le montrer ?
Personnellement, ça me dérange. Même si je suis plutôt fan du produit, je ne trouve pas ça correct de tenter d'y associer une image "verte". C'est encore à travailler et pas à balancer comme ça.

Posté par Bouhdepom à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,